Syn Lab
Logo

Recherche

Nombreuses sont les recherches qui démontrent l’importance de développer les dimensions humaines et sociales dans l’apprentissage, tant pour la réussite scolaire, que pour l’épanouissement des enfants et leur insertion dans la société.

Depuis plusieurs dizaines d’années, les sciences humaines et sociales enrichissent nos connaissances sur l’être humain, son développement cognitif, psychologique, social, ses modes d’interaction avec les autres et au sein de la société, etc. Pourtant, il semble que les acteurs de l’éducation n’intègrent pas suffisamment les dimensions humaines et sociales dans leurs pratiques.

L’enjeu est donc de rendre accessibles les résultats des recherches et les connaissances scientifiques sur ces sujets, afin de permettre à chacun de s’approprier ces connaissances.

PUBLICATIONS

En 2014, nous avons réalisé 3 études de synthèse sur le développement des compétences sociales, civiques et émotionnelles.
* Une 1ère étude pour définir ce que sont ces compétences sociales, civiques et émotionnelles
* Une 2e pour identifier comment évaluer le développement de ces compétences.
* Une 3e permettant d’étudier 11 projets éducatifs permettant concrètement de développer ces compétences.

En 2015, nous avons réalisé 5 notes de synthèse sur 5 sujets clefs traités dans le cadre du MOOC que nous avons lancé :
* Créer un climat de classe positif, créatif et bienveillant
* Coopérer
* Impliquer les élèves pour donner du sens aux apprentissages
* Apprentissages scolaires : fondements et leviers (avec un focus sur l’attention)
* Encourager la créativité


Les difficultés et points de blocages à lever au sujet des dimensions humaines et sociales sont multiples :

  • Ces dimensions humaines et sociales sont actuellement un objet de recherche. Elles se situent au carrefour de nombreux champs scientifiques (neurosciences, biologie, anthropologie, psychologie, sociologie, éthologie, etc.). A leur complexité s’ajoute la multiplicité des cadres de référence aujourd’hui proposés. Malgré tout, certains éléments font consensus, et il paraît important voire primordial de permettre aux acteurs éducatifs de se les approprier afin que tout projet éducatif repose sur une connaissance étayée de l’être humain.
  • Le développement de ces dimensions humaines et sociales doit-il relever de la famille et/ou de l’école ? En matière d’éducation, il y a complémentarité - et non contradiction - entre la famille et l’école. L’école, qu’elle l’assume ou non, ne peut pas être exclusivement un lieu d’instruction et de transmission de savoirs théoriques. Elle est le lieu de l’apprentissage de la socialisation et du vivre ensemble. Les parents, les enseignants, et tout adulte éducateur, doivent donc disposer d’un minimum de connaissances sur l’être humain.
  • En temps de crise économique, les dimensions humaines et sociales paraissent secondaires. Il s’agit de montrer que la confiance en soi, la capacité à prendre des initiatives, à interagir avec discernement, à coopérer, etc. sont justement essentielles pour envisager un avenir collectif serein.

Au cours de nos travaux de vulgarisation, nous serons peut-être amenés à identifier des manques dans ce champ de recherche. Nous envisagerons alors la possibilité de monter des programmes de recherche expérimentale, en partenariat avec des laboratoires de recherche.

RECHERCHE-ACTION SUR LES COMPETENCES NON-COGNITIVES

> Concevoir des indicateurs et des outils de mesure permettant d’évaluer le développement des compétences dites « non-cognitives » (ressources individuelles telles que attention, concentration, motivation, etc., compétences sociales et civiques)
> Développer des protocoles et programmes d’évaluation permettant d’évaluer les cadres d’apprentissages mis en œuvre pour le développement des compétences non-cognitives
> Mettre à disposition des acteurs de l’éducation un catalogue des pratiques pédagogiques favorisant le développement des compétences non-cognitives

[lire la suite]
REFLEXION SUR LA GRATITUDE A L’OCCASION DE LA FÊTE DES PROFS

Dans un contexte de profonde remise en question du système scolaire, les initiateurs du projet souhaitent valoriser le métier d’enseignant à travers un mouvement citoyen et populaire. L’occasion de s’interroger sur la place de la gratitude dans notre société française.

[lire la suite]
LES FONDEMENTS ANTHROPOLOGIQUES

Ce que nous disent les sciences de l’homme aujourd’hui, c’est que : l’être humain est un être social, au sens où il se construit et évolue dans et par la relation et la communication avec les autres.

[lire la suite]
Sciences de la cognition et du développement

Une fois définie une conception de l’homme, il s’agit de se demander comment concrètement cette réflexion peut améliorer la vie quotidienne des hommes (leur condition, leurs interactions), et ce que cela implique en terme d’éducation. Entre en jeu la question du développement éthique : quels processus cognitifs sont à l’œuvre depuis la perception des données extérieures jusqu’à l’action (verbale ou physique) et comment se mettent en place les processus de discernement et de jugement chez les enfants ?

[lire la suite]
BIBLIOGRAPHIE ET SOURCES D’INSPIRATION

Nous donnons ici une liste non-exhaustive des ouvrages et articles qui, dans différents domaines, nous inspirent.

[lire la suite]


Actualités


Réseaux sociaux