Selon les enseignants, 20% des élèves sont désengagés de leur scolarité depuis le début du confinement ; 30% en éducation prioritaire.

Dans un contexte de réouverture progressive des classes prévu à partir du 11 mai, l’association SynLab a lancé une enquête auprès des enseignants pour comprendre leur perception du désengagement et des risques de décrochage de leurs élèves. Pour Florence Rizzo, co-fondatrice et co-directrice de l’association SynLab, “ Ces chiffres confirment l’ampleur du signal d’alerte. Le risque est fort de perdre une génération à cause d’un décrochage scolaire massif. Les enseignants sont notre première ligne éducative ! Il est donc urgent de soutenir nos 900 000 enseignants pour relever cet immense défi.”