NOTRE  MISSION

SynLab est une association d’intérêt général, indépendante, apolitique et non-confessionnelle.

L’association SynLab est née en 2012 d’une idée simple et forte : les enseignants sont la meilleure chance de réussite pour les jeunes défavorisés. 

Sa mission est de soutenir les enseignants et chefs d’établissement, pour faciliter la réussite des 12 millions d’élèves en France, notamment à travers différents dispositifs d’accompagnement, en ligne ou en présentiel, qui rassemblent aujourd’hui plus d’un enseignant sur trois. 

Dans l’optique d’un changement à grande échelle, SynLab utilise le levier du numérique et fait le pont entre les acteurs de terrain et les décideurs éducatifs.

D’où vient le nom SynLab ?

  • Du grec ancien σύν, sún (« avec », « ensemble »). Cette racine grecque incarne l’état d’esprit que nous souhaitons porter au quotidien. En effet, nous sommes convaincus que c’est en construisant « avec » que l’on construit durablement et de manière pertinente.
  • « Lab », car nous expérimentons et testons les dispositifs avant de penser leur essaimage

NOTRE  VISION

 

Nous rêvons d’une école qui crée les conditions favorables pour que chaque enfant puisse réussir et s’épanouir, quelle que soit son origine sociale. 

Pour cela, nous portons la conviction qu’il est possible d’agir pour réduire les inégalités scolaires en accompagnant les professionnels de l’éducation.

LES rencontres QUI ONT FAIT SYNLAB

S’engager au service de l’intérêt général prend nécessairement une dimension collective. Difficile de nommer toutes les personnes qui ont fait, font et feront SynLab mais nous avions envie de vous raconter l’histoire de cette aventure humaine au travers de quelques rencontres marquantes :

Florence Rizzo

Co-fondatrice de l'association

Elle grandit en zone rurale dans l’est de la France et poursuit sa scolarité dans des écoles publiques. Ses parents n’ont pas le “bac” mais ils croient fermement en l’éducation…

François Taddei

Chercheur et Fondateur du CRI

La connivence intellectuelle et l’amitié née en 2011 ont contribué à nourrir et à faire germer les 1ers projets de SynLab dont Bâtisseurs de possibles.

Stephen Cazade

Militant syndical et Dirigeant associatif

Après avoir présidé un syndicat étudiant, il a piloté le développement du service civique en France en étant à la tête d’Unis Cité pendant 12 ans.

Nathalie Dreyfus

Enseignante et Directrice d’école

Après 20 ans passés au sein de l’Education Nationale, Nathalie part au Maroc et crée une école primaire.

Laurent Kaufmann

Ancien CPE, Chef d’établissement en éducation prioritaire

Laurent dirait de lui que c’est un ancien mauvais élève. C’est probablement ce qui lui a donné cette conviction profonde en l’éducabilité de chaque enfant.

Maurice Tchénio

Philanthrope et créateur de la Fondation AlphaOmega

En 2010, après une brillante trajectoire dans le monde de l’entreprise, il crée la fondation AlphaOmega avec pour mission de faire changer d’échelle les associations éducatives les plus performantes.

REJOIGNEZ-NOUS !

Florence Rizzo

Co-fondatrice

Elle grandit en zone rurale dans l’est de la France et poursuit sa scolarité dans des écoles publiques. Ses parents n’ont pas le “bac” mais ils croient fermement en l’éducation. Son père, fils de mineur lui transmet une conscience sociale et sa mère infirmière, une culture du soin. Curieuse et avide d’apprendre, elle a la chance de partir en Hypokhâgne au lycée Lakanal de Sceaux puis d’intégrer quelques “grandes écoles” : ScPo, Essec, Insead. A chaque fois, le même sentiment d’assister à une forte reproduction des inégalités, ce qui renforce son engagement et son envie de contribuer à la réduction de ces inégalités. SynLab naît en 2012 de cette envie profonde de mettre ses compétences au service d’une éducation de qualité accessible à tous et de la conviction que cela ne pourra se faire sans un accompagnement humain de celles et ceux qui font l’école au quotidien. Elle croise la route de nombreuses personnes qui font de SynLab une aventure collective.

François TADDEI

chercheur et fondateur du Centre de Recherches Interdisciplinaires

 La connivence intellectuelle et l’amitié née en 2011 ont contribué à nourrir et à faire germer les 1ers projets de SynLab dont Bâtisseurs de possibles. Apprendre au XXIe siècle nous invite à développer plus fortement de nouvelles compétences pour relever les défis de notre époque : créativité, capacité à coopérer, …Le monde auquel prépare l’école s’inventera avec des jeunes capables de mobiliser activement ces compétences.

Stephen CAZADE

militant syndical et dirigeant associatif

Aprés avoir présidé un syndicat étudiant, il a piloté le développement du service civique en France en étant à la tête d’Unis Cité pendant 12 ans. Son engagement et sa détermination sans faille permettent d’organiser le déploiement à grande échelle de projets d’intérêt général. Présent depuis le début de l’aventure, d’abord en tant que président en 2013 puis en 2017 en tant que co-directeur, il apporte ses capacités stratégiques de priorisation et de structuration pour donner de l’ampleur aux actions de SynLab. Florence partage avec Stephen la même vision systémique de transformation de l’école et le même engagement au service de la réduction des inégalités.

Nathalie DREYFUS

enseignante et Directrice d’école

Après 20 ans passés au sein de l’Education Nationale, Nathalie part au Maroc et crée une école primaire. En 2016, de retour du Maroc, Nathalie envoie un mail à Florence et cette rencontre sera à la genèse d’ÊtrePROF. Nathalie voulait accompagner le changement de paradigme présent au sein de la communauté éducative et accompagner des enseignants dans l’émergence de ce qu’ils souhaitent mettre en place pour changer une manière de faire. “Convaincue de l’importance du travail de réflexion, je suis encore plus certaine de la nécessité d’accompagner le passage des rêves à la réalité. C’est ce travail dans lequel je souhaite m’inscrire” dit-elle dans son mail !

Laurent KAUFMANN

ancien CPE, chef d’établissement en éducation prioritaire

 Laurent dirait de lui que c’est un ancien mauvais élève. C’est probablement ce qui lui a donné cette conviction profonde en l’éducabilité de chaque enfant. Il porte l’idée d’un pilotage des établissements scolaires fondé sur la collaboration entre les équipes et sur le soutien à des approches de formation de proximité. En 2016, il a accueilli dans son collège les 1ers accompagnements en équipe proposés par SynLab puis le tournage du MOOC Accompagner les transitions éducatives réalisé en partenariat avec le Centre de Recherches Interdisciplinaires et l’Université de Paris. C’est le point de départ de ce qui deviendra 3 ans plus tard ManagEduc.

Maurice Tchénio

philanthrope et créateur de la fondation AlphaOmega

En 2010, après une brillante trajectoire dans le monde de l’entreprise, il crée la fondation AlphaOmega avec pour mission de faire changer d’échelle les associations éducatives les plus performantes. Son objectif est d’accélérer la relance de la mobilité sociale en France. En 2018, Stephen et Florence croisent la route de Maurice et de sa fondation. Après des mois d’analyse rigoureuse, l’équipe de la fondation décide de s’engager à soutenir financièrement le déploiement d’ÊtrePROF et ManagEduc. C’est notamment grâce à la générosité de philanthropes comme Maurice que SynLab peut aujourd’hui augmenter son impact.

{nom}

{FONCTION}

{BIO}